Flèche de retourRetour à la recherche

Yaourt glacé à la fraise et à la cardamome

Yaourt glacé à la fraise et à la cardamome
Temps de préparation
  • Préparation : 15 min
  • Maestro : 1 min 30 s
  • Repos : 12 h
  • Sans gluten
  • Végétarienne
    CoursesAjouter à la liste de courses

    Ingrédients

    • 450 g de fraises fraîches
    • jus d'un citron vert
    • 350 g d'yaourt grec
    • 100 g de sucre en poudre
    • 80 g de sirop d'agace de miel ou de sirop d'érable
    • 1 cuillère à soupe de cardamome moulue
    • ½ cuillère à café de sel

    Préparation

    1. Mettre les fraises préalablement équeutées dans le bol et en garder 3 ou 4 de côté pour plus tard. Ajouter le sucre, le sirop d’agave, le sel et la cardamome. Mélanger pendant 30 secondes à vitesse 8.

    2. Passer le mélange à la fraise dans un tamis fin pour éliminer les graines.

    3. Reverser le mélange sans pépins dans le bol, ajouter le yaourt et le jus de citron vert, et mélanger pendant 10 secondes à vitesse 5.

    4. Verser dans un bac à glaçons, couvrir de papier sulfurisé ou de film alimentaire, et placer au congélateur pendant 12 heures (ou jusqu’à solidification complète).

    5. Lorsque les cubes sont glacés, les mettre dans le bol et mélanger pendant 30 secondes à vitesse 5 tout en remuant avec la spatule. Poursuivre aussi longtemps que nécessaire jusqu’à obtention d’un mélange à la consistance onctueuse et homogène. Placer ensuite le mélange dans un récipient adapté à la congélation.

    6. À la main, hacher grossièrement les fraises restantes et les disposer sur le mélange.

    7. Servir immédiatement ou placer au congélateur pendant quelques jours pour une dégustation ultérieure.

    AstucesAstuces

    Ajouter si vous le souhaitez un nappage à base de coulis de fraise.

    Notes et Commentaires

    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
    L'adresse email ne sera pas visible dans le site et ne sera conservée que le temps de valider le statut de modération du commentaire. Elle ne sera pas utilisée pour d'autres messages que ceux de modération. Pour en savoir plus cliquer ici.